Relire Teilhard de Chardin dans un contexte de mondialisation

Onglets principaux

Auteur: 
Michel CAMDESSUS
Date de publication: 
Jeudi 31 Janvier 2002

La mondialisation, (ou la globalisation appelez le phénomène comme vous voulez), est complexe. C’est un écheveau, un enchevêtrement de risques et de chances. Et il faut évidemment essayer de démêler l’écheveau, si nous voulons, avec Teilhard, réfléchir à tout ce que nous pourrions faire, pour contenir les risques et utiliser toutes les chances de provoquer une humanisation de ce phénomène, si nous voulons faire que ce moment dumonde nous conduise vers cette totalisation, cette planétisation de Teilhard, dont vous allez voir tout de suite, qu’elles sont très différentes de notre vécu actuel de la mondialisation.